Les Cyclades : l’authentique île de Paros (jour 3)

Samedi 25 Mai 2019

___________________________________

On se réveille à 7h, on se prépare en buvant un thé dans la chambre, puis on fait nos valises. Avant de partir on retourne à la même boulangerie que la veille pour prendre le petit déjeuner. On en a pour 7,5 euros pour nous deux, et on se régale une fois de plus !

On retourne ensuite à la chambre pour prendre nos affaires et on rend la clé. On a passé une très bonne nuit dans cet hôtel !

On charge les valises dans la voiture et on décolle direction le petit village de Lefkès au centre de l’île à environ 20 minutes de route. On arrive à Lefkès vers 9h30, on se gare sur le petit parking et on part à pieds découvrir ce petit village authentique.

On se régale à se promener dans ces ruelles blanches, on croise quelques habitants, tous souriants et accueillants, il y a très peu de touristes c’est vraiment agréable comme ambiance. Il fait déjà très chaud.

On se promène pendant 1h30 dans le village en se perdant dans ses ruelles avant de retourner à la voiture vers 11h.

 

 

On retourne à Parikia pour se rapprocher du port. On décide de se poser une petite heure sur la plage de Livadia. Je vais de suite faire un plouf pour me rafraichir, l’eau est très bonne comme la veille, ma mère ramasse des coquillages.

 

 

 

Vers 12h30 on se dirige vers un petit restaurant sur la plage qu’on avait repéré en arrivant. Le cadre est paradisiaque ! On choisit une table au bord de l’eau et on savoure ce moment. Les serveurs sont adorables et on se régale à un prix plus que raisonnable ! Avec la boisson une salade et un dessert on s’en sort pour moins de 30 euros à deux.

 

A 13h30 on retourne à l’agence pour rendre la voiture. On reste ensuite près du port en attendant 14h30 où on doit prendre le ferry, on fait quelques magasins.

 

 

Cette fois ci le bateau est à l’heure, on embarque à bord et on a la surprise de voir que les places sont numérotées, on ne peut donc pas aller dehors …. Heureusement le trajet se passe beaucoup mieux qu’à l’aller je n’ai pas du tout était malade. Après 2h10 on arrive à Santorini, il est 16h50.

 

J’ai réservé en ligne une voiture de location, l’agence m’a envoyé un mail la veille pour me donner un point de rendez vous pour 17h. On s’y rend et on attend. L’heure tourne on voit beaucoup de locations de voitures passer avec des panneaux mais jamais pour nous … Ma mère commence à s’impatienter. J’envoie un mail à l’agence, puis à 17h20 je les appelle. Ils me répondent que leur employé est au port et qu’elle l’envoie nous rejoindre. En fait il nous attendait à la sortie des bateaux et pas au point de rendez vous … On récupère les clés d’une petite fiat panda rouge, un peu abimée, je prends les photos de la voiture. Le plein est vide, le mec nous conseille de mettre 40 euros pour les 4 jours, on en a mis 20 et on en a eu largement assez ! L’essence est plus chère qu’en France.

Après avoir fait le plein on se rend à Kamari où on a notre hôtel, le dernier du séjour puisqu’on y restera les 4 prochaines nuits. J’ai réservé cet hôtel également sur le site booking.com.

On arrive à l’hôtel Azalea vers 18h. On se présete à l’accueil. La gérante est vraiment adorable on accroche de suite avec elle on dscute très facilement. Du coup on lui demande pourquoi il ne faut pas jeter le papier dans les toilettes puisque c’est de nouveau le cas. Elle nous explique que c’est comme ça dans toute la Grèce, que leur système d’évacuation est trop ancien pour pouvoir gérer des quantités de papiers. On lui dit que c’est difficile pour nous car on a pas l’habitude et qu’on a le réflexe de jeter le papier, elle nous dit que pour eux aussi c’est difficile quand ils vont à l’étranger ils cherchent la poubelle à proximité des toilettes pour jeter leur papier ^^

On prend possession de notre chambre qui est située au rez de chaussée au bord de la piscine, elle est très jolie et spacieuse la salle de bain est vraiment top, moderne et avec de qui poser nos affaires ce qui est très utile. On va ensuite faire un plouf rapide dans la piscine pour se rafraichir un peu avant d’aller prendre notre douche.

Avant de quitter l’hôtel je passe par la réception pour demander à la gérante confirmation du port pour notre excursion du lendemain. Elle prend mon papier des mains et elle téléphone directement à l’agence pour avoir toutes les informations ! Trop adorable ! Et heureusement car je découvre que c’est juste un voucher que j’ai et qu’il faut l’échanger contre un ticket une fois au port. Elle me donne toutes les consignes.

On se rend ensuite sur le front de mer à pieds pour trouver un restaurant où manger. On s’arrête au restaurant Lolos. On a moyennement aimé, le gérant était assez insistant et lourd, ma mère a pris une moussaka qui était bonne mis moi j’ai voulu testé un plat grec et j’ai eu une assiette avec des légumes cuits à la vapeur dans du jus c’était vraiment pas terrible. De plus ils nous ont emmené sur la table de la tapenade et du pain alors qu’on a rien demandé et bien sur comme on l’a mangé ils nous l’ont facturé c’est une technique que l’on n’a pas trop apprécié ! Bon ils nous ont offert un digestif à la fin du repas ce qui a un peu compensé.

Après le repas on se promène un peu sur le front de mer, on fait quelques boutiques de souvenirs, on achète aussi du vin blanc grec et quelques gâteaux apéros pour pouvoir se faire l’apéro à l’hôtel les prochains soirs.

On rentre à l’hôtel qui est à une dizaine de minutes de marche et on se couche vers 23h30.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :